Monsters

Comme Moon, Monsters de Gareth Edwards est un excellent film indépendant britannique. Un mélange de science-fiction, road trip et love story sorti fin 2010, ce petit film est un OVNI. L’histoire vous emmènera au Mexique, séparé des États-Unis par une zone infectée par des extra-terrestres sortis d’un sonde NASA qui s’est écrasée dans le coin.

Deux jeunes Américains se retrouvent coincés du mauvais côté de la zone, et tentent par tous les moyens de rentrer chez eux en passant par ce territoire peuplé de monstres ressemblants à des poulpes géants et bombardé par l’armée américaine.

Image 23

Jusqu’ici, cela ressemble plus à un film hollywoodien de série Z que d’un film indépendant d’art et d’essai. Et pourtant. Tout dans ce projet est révolutionnaire. D’abord, le film a été tourné avec une équipe de 5 personnes: le réalisateur, le preneur de son, les fixeurs sur place, et le monteur voyageant ensemble à travers l’Amérique centrale. Pas de maquilleuse, de roadie, d’agent, de continuation, de technicien, d’accessoiriste, etc. L’équipement a coûté environ $15,000, et le budget total est de $500,000. Du jamais vu pour un film de cette qualité – je vous assure, il fout vraiment la honte à toutes ces productions hollywoodiennes qui coûtent des millions.

Voici la bande annonce:

Dans le genre, cela fait penser au tout aussi excellent District 9 (un film de sci-fi sud-africain). Sauf que Monsters a été tourné caméra sur l’épaule, avec seulement deux acteurs professionnels, les excellents Scoot McNairy and Whitney Able, qui ont passé des semaines à improviser avec toute sortes de gens. En effet, tous les autres personnages du film sont des figurants, des personnes croisées au hasard durant le tournage. Et leur performance est à couper le souffle. (La bande-son électro de Jon Hopkins est elle aussi excellente).

L’autre aspect étonnant de ce film, c’est le réalisateur Gareth Edwards, dont c’était le premier long métrage (écouter le présenter le projet ici). En plus d’être l’auteur du script, le caméraman, le directeur de la photographie, et assistant monteur, Edwards est aussi l’auteur de tous les effets spéciaux du film. En effet, après ses études de cinéma, il a démarré sa carrière en faisant les effets spéciaux magnifiques pour des séries télé comme Attila. C’est ce qui a convaincu les producteurs de lui laisser sa chance avec Monsters. Il est maintenant en train de travailler sur le prochain Godzilla

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s