Le full English breakfast

Aujourd’hui je m’attaque au plus gros cliché de la gastronomie anglaise: le full English breakfast (petit-déjeuner anglais complet, c’est le cas de le dire), un plat un chouïa consistant – pour ne pas dire gras – au menu de tous les hôtels du pays. On le mange chez soi pour un brunch le dimanche peut-être, mais très souvent on le déguste dans un café du quartier le week-end – ses saveurs seraient particulièrement réconfortantes après une grosse soirée au pub.

Ici on l’appelle plutôt fry-up (tout-frit). Un nom de circonstance, puisque le principe de ce plat c’est de cuire tous ses ingrédients (sauf les baked beans, que certains considèrent comme une hérésie d’ailleurs) dans une poêle. Ces ingrédients justement changent selon les régions, et chaque Brit a sa recette ‘traditionnelle’. En gros, on peut dire qu’un full english contient en tout cas des saucisses, du bacon, des oeufs, des beans, des tomates et des champignons. (En option il y a aussi le boudin noir, les patates sautées/frites, ou les foies de volaille… en Irlande on le sert parfois avec du soda bread, en Écosse avec du haggis.) Le tout est servi avec des toasts, de la brown sauce (HP sauce) et un thé au lait bien sûr (bon c’est vrai qu’un petit jus d’orange pour les vitamines ça ne fait pas de mal non plus…)

Image 6  Image 7

Malgré sa réputation de petit-déjeuner traditionnel, le full english breakfast est une invention assez récente. Pendant des siècles, les Anglais mangeaient simplement du porridge, du pain, de la viande (s’ils étaient riches) et de la bière (l’eau n’étant pas potable) au breakfast. C’est seulement au 19ème siècle, quand les premiers livres de cuisine apparaissent et que la révolution industrielle bat son plein, que les petits-déjeuners consistants (avec oeufs, reins de mouton ou poisson, miam) deviennent à la mode – et nécessaire pour ceux qui avaient un travail manuel. Quant au fry-up tel qu’on le connaît aujourd’hui, c’est véritablement dans les années 1960s qu’il est popularisé, grâce à l’augmentation du tourisme en Grande-Bretagne. C’est à cette époque qu’il devient le petit-déjeuner standard dans tous les Bed & Breakfasts.

D’après la plupart des sondages, la moitié des Anglais ne mangeraient pas de petit-déjeuner à la maison, et beaucoup ne prendraient que trois minutes pour engloutir un toast ou des céréales. C’est peut-être mieux ainsi: un full english breakfast apporte la dose de gras et la moitié du sel recommandés pour une journée. Par contre, certaines études avancent que de manger un tel plat mettrait en route le métabolisme et permettrait ensuite de mieux digérer les autres repas, et serait meilleur pour la santé qu’un bol de céréales. Ce n’est peut-être pas pour rien qu’un dicton anglais conseille: Breakfast like a king, lunch like a queen and have supper like a pauper (petit-déjeune comme un roi, déjeune comme une reine, et dine comme un pauvre hère)

Vous trouverez ci-dessous ma recette du full English breakfast. Mais si vous n’avez pas envie de cuisiner, le blog Eggbaconchipsandbeans a tout plein de bonnes adresses de bon greasy spoons (cuillères graisseuses) et autres caff’, ces cafés tout simples qui servent des plats de base comme le fry-up. Et si vous voulez un challenge, allez à Corby essayer d’engloutir le fry-up à 7,500 calories

 

Image 3  Image 4

Image 5


FULL ENGLISH BREAKFAST

Ingrédients (par personne)

– 2 saucisses
– 2 tranches de bacon
– 1 oeuf
– 1-2 tomates
– 2-3 champignons
– 1 toute petite boîte de baked beans
– des toasts et un peu de HP Sauce pour servir

Faire chauffer une grande poêle à feu moyen et y placer les saucisses pendant 10 minutes (pas besoin de mettre de l’huile!)

Rajouter le bacon.

Quand il commence à dorer et qu’il n’y a plus de jus, rajouter les tomates et les champignons.

Mettre les baked beans dans une petite casserole et faire chauffer tout doucement. Si vous aimez les choses un peu relevées, rajoutez quelques gouttes de tabasco…

5 Lorsque les saucisses sont cuites, poussez tous les ingrédients sur un côté de la poêle et faites y cuire un oeuf sur le plat.

6 Servez le tout sur une grande assiette, avec des toasts et un peu de HP sauce.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s