Shri Swaminarayan Mandir

De mes archives (2012):

Le mieux pour se changer les idées en cette saison, c’est d’aller faire un petit voyage, aux Indes par exemple… Ah, si seulement! Faute de mieux je vous emmène dans la banlieue grise du nord de Londres, visiter le temple indien de Neasden. C’est un peu comme une huître: pour mieux pouvoir apprécier la perle qu’est le BAPS Shri Swaminarayan Mandir, il faut d’abord passer à côté d’une autoroute, des parkings géants du Tesco et d’Ikéa, avec à l’horizon les cheminées d’une déchetterie et l’arche du stade de Wembley… avant d’atteindre des petites rues résidentielles et le fameux temple.

Mais tout cela vaut vraiment la peine: même sous un ciel gris et soupoudré de neige comme sur cette carte postale, le temple est magnifique:

Mandir2

Ouvert en 1995, le mandir (temple hindou) attire 500,000 visiteurs par an. Il est fait de 5,000 tonnes de marbre Italien et de calcaire Bulgarien, envoyées en Inde se faire sculpter par des maîtres artisans, et a été assemblé comme un puzzle géant par des volontaires londoniens en seulement deux ans et demi. À l’époque c’était le plus grand temple hindou du monde en dehors d’Inde (là présent les BAPS de Chicago, Toronto et Atlanta sont plus grands). Il a été construit suivant entièrement les traités d’architecture Vedic, sans structure en métal ou autre support moderne. Le résultat est une vraie merveille, à la hauteur des temples jain que j’ai eu la chance de voir en Inde.

Image 5

Photo: James Corras

Le temple comprend aussi un haveli, ou hall de prière. Son entrée est décorée avec de magnifiques poutres et animaux en bois sculpté, à l’extérieur comme à l’intérieur:

 

Image 3

Photo: James Corras

Mandir5

La salle des prières peut accueillir 2,000 personnes. Lors de Diwali, la fête des lumières, 1,500 plats végétariens y sont servis pour célébrer la nouvelle année. À l’intérieur du temple même, vous trouverez des colonnes sculptées magnifiques et une coupole à donner le tourni:

Screen Shot 2018-11-21 at 14.25.56.png

Mandir6

Les dieux Ganesh et Hanuman sont postés à l’entrée du temple, qui abrite les autels de cinq personnages sacrés, comme ceux ci-dessous. Leurs habits sont changés chaque jour, et on ne peut les voir qu’à certaines heures de la journée précisées sur le site (Murti Darshan timings) où vous pouvez même voir une photo des déités, actualisée chaque jour. Le reste du temps, comme le veut la tradition, ils se reposent derrière des portes sculptées.

Mandir3.JPG

Voici une carte postale de sa sainteté Pramukh Swami Maharaj, 91 ans, le cinquième successeur de Bhagwan Sawminarayan, et le guide spirituel actuel du Bochasanwasi Shri Akshar Purushottam Swaminarayan Sanstha (BAPS), une organisation affiliée à l’ONU participant à des activités humanitaires autour du monde, avec 11,500 centres, 650 temples et 55,000 volontaires. Fondée en 1907, BAPS appartient au mouvement Swamirayan de l’hinduisme, principalement basé au Gujarat. L’un de leurs buts est de préserver la culture et la langue gujarati à travers le monde – du Canada à l’Angleterre, beaucoup des immigrés indiens sont originaires de cette province (d’où venait Gandhi).

Mandir4

Ce que j’ai aimé dans ma visite, c’est tous les petits détails  –une vitrine présente les coupes gagnées par l’équipe de criquet du temple, les photos de Lady Di et du Prince Charles venus en visite – très indiens et très touchants de la communauté qui s’est unie pour créer cet endroit, et de leur fierté pour leur pays d’origine.

Sous le temple se trouve un petit “musée” très mignon soulignant les grands thèmes de l’hindouisme, la plus vieille religion du monde, et la culture indienne. On y apprend l’importance du devoir, du but, du sacrifice; la richesse de la langue sanskrit, qui a plus de 65 mots pour dire ‘terre’ et 70 pour ‘eau’; que l’Inde a inventé le zéro, la géométrie, et décrit la loi de la gravité 1,200 ans avant Newton… Quant à la petite boutique du temple, vent des mini-statues de Ganesh, des BD hindoues et des disques de prière en Gujarati…

Mais notre voyage en Inde n’est pas fini: nous avons aussi été déguster des petits plats végétariens au Shayona restaurant, situé juste en face du temple (à côté d’un supermarché ou vous trouverez toutes sortes de produits indiens).

Les menus sont pleins de plats (cuisinés sans ail ni oignons) aux noms inconnus, la jolie salle remplie de familles du coin et de quelque touristes… Un arrêt obligatoire pour tout visiteurs du temple. Le Rajwada thali du weekend contient du puri (pain), puran puri (pain farci aux lentilles), bharela bhindi et bateta (ocras farcies et boules de patate épicées), mixed lilva et muthia (pois et boulettes à la vapeur), riz palak (riz aux épinards), du kadhi (farine de pois chiche, yaourt et légumes), de la salade de haricots, fried lila marcha (farine de gramme et piments verts), et kheer (riz au lait). Nous on a beaucoup aimé le paneer (fromage) en sauce, les champignons au fromage frits, le pain sucré et le milkshake à la cardamome.

Il y a même une boutique vendant des petits gâteaux indiens à ramener à la maison…

> BAPS Shri Swaminarayan Mandir, ouvert tous les jours de 9h à 18h, entrée gratuite. Il est interdit de porter des shorts et jupes trop courts, et il faut enlever ses chaussures à l’entrée. Il est interdit de prendre des photos de l’intérieur. Il faut laisser les sacs et appareils photos au kiosque dans le parking, c’est très safe et très bien organisé. Le petit musée à l’intérieur coûte £2. Pour vous y rendre, prenez la Jubilee line jusqu’à Neasden, et suivez les panneaux (15min de marche), ou la Bakerloo Line jusqu’à Stonebridge Park (moins bien indiqué mais un peu plus près).

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.