Où est Charlie?

Je viens d’apprendre que Wally – c’est-à-dire Charlie en France, Waldo aux US, Valli en Islande, Walter en Allemagne et Hugo (?) en Suède – venait de fêter ses 25 ans. Comme les Mr Men, c’est un classique de la littérature enfantine britannique. Avez-vous comme moi passé des heures à chercher son T-shirt à rayures rouges et son bonnet à pompon? Sans parler de son chien, de sa copine, du mage, et du prisonnier? Et de cette satané petite clé?

Né à Londres en 1987, Wally est la création de l’illustrateur Martin Hanford, qui dit avoir trouvé son inspiration pour ses illustrations dans les petits soldats avec lesquels il jouait quand il était enfant, et les films épiques sur les Vikings et les Romains qu’il adorait.

Image 13

Le résultat ce sont des scènes incroyables, où il se passe quelque chose de différent dans chaque centimètre carré. Apparemment, ce style de dessin s’appelle Wimmelbilderbuch (illustration foisonnante) et ses ancêtres ne sont nul autres que les peintres Hieronymus Bosch et Brueghel.

Hanford aurait décidé de cacher Wally dans une de ces scènes sur un coup de tête, pensant que ce serait drôle de le chercher…  Et petit à petit, il a rajouté d’autres personnages pour rendre le jeu plus difficile:

Image 15
Cette version visuelle et charmante du jeu de cache-cache a plu au monde entier: les ‘puzzle pictures’ de Handford ont été publiées dans 38 pays à plus de 58 millions d’exemplaires. Aujourd’hui, vous pouvez jouer à cache-cache avec Wally dans ses livres devenus classiques, mais aussi sur son site web,  et sur votre téléphone

Image 17Image 16
Hanford a travaillé trois ans dans une compagnie d’assurance pour se payer son école d’art, avant de pouvoir vivre de ses illustrations (à la base des scènes de batailles très précises, puis des foules très détaillées). Cela lui prend en moyenne huit semaines pour dessiner chaque illustration:

Image 9

Et à part les personnages et détails fous (des tapis volants, des extra-terrestres et des nains rouges), Hanford adore dessiner des gags – ce qui plaît évidemment beaucoup à ses petits – et grands – lecteurs…

Image 11

Image 12

Wally est devenu un personnage culte, et il n’est pas rare de voir des gens déguisés avec un T-shirt à rayures rouge, un bonnet à pompon et de grosses lunettes (un costume qui ressemble étrangement d’ailleurs à celui des hipsters londoniens… quel précurseur ce Wally!) En 2011, 3,872 ‘Wally’ se sont même retrouvés à Dublin pour battre un Guinness Record… Wally était aussi caché dans les photos de Google Street View de Londres.

Quand aux livres de Hanford, ils continuent d’occuper les petits pendants les longs voyages, d’abîmer la vue des grands, et d’inspirer des spin-off, comme Where’s Fenton, basé à Londres…

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s