John Lewis

Avez-vous déjà été faire du shopping à John Lewis? Cette chaîne de grand magasins (qui comprend également les supermarchés Waitrose) est la préférée de beaucoup de Britanniques. L’enseigne fête cette année ses 150 ans, et est adorée de tous ici car synonyme de bons conseils, vendeurs sympas, grand choix et excellent rapport qualité/prix. En plus la sortie de la pub de Noël annuelle fait pleurer dans les chaumières, et ses rayons sont pris d’assaut au moment des soldes (maintenant!).

Iage 1

Le slogan de John Lewis c’est “never knowingly undersold”, c’est-à-dire de ne jamais vendre plus cher que leurs compétiteurs. C’est un fair deal, un “juste prix”, mais il n’y a pas que cela de fair dans ces établissements: l’organisation est une coopérative, et est la propriété de ses 91,000 partners, du CEO à la caissière. Une innovation du fils du fondateur de l’entreprise, qui réalisa que les choses ne tournaient pas rond car les employés n’avaient pas de motivation à faire un bon travail parce que leurs propres intérêts ne s’accordaient pas avec ceux de l’entreprise. Il raccourcit le temps de travail quotidien et établit un système de commission pour chaque rayon, payant aux employés des montants basés sur le chiffre d’affaires, puis créa la fameuse partnership.

Image 2

Aujourd’hui son système de gestion participative marche du tonnerre – John Lewis continue à faire de gros bénéfices malgré la crise, +6.9% Noël dernier par exemple– et les partners ont toujours de nombreux avantages, comme des bonus de fin d’année (photo ci-dessus) ou l’accès à des centres de vacances à prix très bas. Les statuts de cette “entreprise à actionnariat salarié” sont clairs: le but est “le bonheur de tous ses membres grâce à un emploi utile et satisfaisant dans une entreprise performante”. Vous pouvez en lire plus dans cet article du Guardian, traduit en français par Courrier International.

Le premier magasin John Lewis a ouvert en 1864 sur Oxford Street, et vous pouvez toujours y aller faire vos emplettes. (Peter Jones sur Sloane Square appartient à la chaîne et on y trouve les mêmes produits, mais a gardé son nom d’origine). Les employés sont tous hyper serviables et gentils, et connaissent leur rayon comme leur poche, vantant tel ou tel produit (et pas forcément les plus chers) ou même conseillant d’acheter certains trucs sur internet. Si vous ne savez pas quel duvet ou quelle poussette acheter, c’est là-bas qu’il faut aller!

Les magasins vendent toutes sortes de marques d’ici et d’ailleurs, mais proposent aussi leur propre collection de produits, comprenant de nombreux jolis designs à petits prix:

John-Lewis

Image 1

Je l’aime particulièrement pour son rayon cuisine au sous-sol (impossible de ne pas craquer!), ses meubles en bois style midcentury, et bien sûr le rayon mercerie (John Lewis était à l’origine un vendeur de tissu) où vous pouvez demander conseils à des expert(e)s .

Image 8

johnlewis 22

Vous trouverez aussi plein de petits cadeaux sympas au rez-de-chaussé. Le magasin stocke toutes sortes de marques anglaises, des porcelaines Denby et Emma Bridgewater aux sacs Radley et Cath Kidston. Happy shopping!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s