Borough Market

Photo: Gary Knight

Qu’est-ce qui est vert, vieux de 1000 ans et tremble à chaque passage de train? Je vous le donne en mille: Borough Market, le fameux marché londonien qui fête cette année son siècle d’existence. Situé à côté de la gare et du pont de London Bridge, au pied du Shard, le marché récemment rénové est une attraction incontournable de la capitale. Il y a toujours foule, surtout à l’heure du déjeuner, puisqu’on y trouve de nombreux plats chaud à l’emporter ainsi que bien sûr des fruits et légumes, pains et gâteaux, conserves et jus de fruits.

Photos: Caz, Emily Elphick, Hunbille, Ian Wood, Mark D Baynham, Vanessa Adams, Paul Helton

Certains se plaignent du nombre de touristes et du prix des produits, mais il faut se rendre à l’évidence: Borough Market est plus une attraction touristique qu’un marché pratique où l’on vient faire ses courses hebdomadaires. Car c’est un lieu plein de charme, protégé de la pluie sous de jolies voûtes de briques et verrières métalliques vertes (dont une qui provient de l’ancien marché de Covent Garden), et entouré par des pubs sympas et des vieilles rues d’entrepôts. Si les touristes viennent prendre des photos des écrevisses et des cheddars, les Londoniens le visitent volontiers à la pause déjeuner ou le soir, pour prendre un verre ou manger dans un des nombreux restaurants du quartier.

C’est un lieu plein d’histoire aussi, puisque sa proximité de la Tamise en a fait un marché important dès le 11ème siècle – les foules se pressaient pour acheter des produits moins chers (eh oui les choses ont bien changé) que dans les marché de la City, juste de l’autre côté de London Bridge. Menacé de fermeture au 18ème siècle car il créait trop d’embouteillages, le marché a été déplacé dans les rues juste à côté du pont et de Southwark Cathedral, et devient plutôt un marché de gros.

Je trouve que c’est particulièrement agréable de le visiter en cette saison – et peut-être la foule y est elle moins dense qu’un beau jour d’été. Allez y donc boire un vin ou un cidre chaud, et faire de jolies emplettes.

Le marché est divisé en cinq parties: Green Market, Jubilee Market, Three Crown Square, Middle Road et le nouveau Market Hall, une verrière contenant des bancs, des plantes, un kiosque d’information (et des toilettes publiques).

Quels sont les stands et restos à ne pas manquer? Au coeur du marché (Middle Road) il y a évidemment les fruits et légumes superbes (et très chers) de Turnip (ils avaient récemment une énoooooooorme citrouille pour Halloween); le stand classique thé et sandwiches au bacon de Maria’s Market Café, ouvert depuis les années 1960s; et les marmites géantes de Furness Fish & Game, ou bouillonnent de délicieux currys verts et paellas.

Si j’avais le budget de Picsou et l’estomac de Gargantua, voici ce que je mettrais dans mon panier:
– un biscuit à la cannelle, imprimé avec une forme d’éléphant et fait pas loin à Camberwell, de la Cinnamon Tree Bakery
– du jamon iberico et une délicieuse torta de Santiago de Brindisa
– une boîte de petits gâteaux carrés ou de brownies de Konditor & Cook
– une sélection de fromages anglais (y compris cheddar super mature), pickles et oatcakes de Neil’s Yard Dairy
– des saucisses gendarmes et des chips au paprika du German Deli
– un plat à tagine et des ustensiles gadgets du nouveau magasin Borough Kitchen
– des épices exotiques de Saveurs du Maroc ou Spice Mountain
– un pot de miel urbain de la Golden Company
– du pain noir à la lithuanienne/russe de Karaway Bakery
– des pork pies traditionnelles de Mrs King
– des saucisses du Ginger Pig
– des jus de pommes frais de la ferme Chegworth Valley
– du bon pain de la Flour Station ou Bread Ahead

Et bien sûr tout plein d’autres choses découvertes par hasard en flânant entre les stands… c’est la beauté d’un marché. Évidemment tout cela donne soif, et je m’arrêterai volontiers boire un café à Monmouth Coffee ou un smoothie à The Natural Smoothie Company. Un petit creux? Pourquoi ne pas vous laisser tenter par une raclette du Sommerset de Kappacasein, ou un sandwich au rôti de porc et sauce aux pommes de Hobbs?

Si vous avez envie de vous assoir quelque part pour manger un morceau, je vous recommande: Roast (de la cuisine anglaise dans un joli cadre au dessus du coeur du marché); Tapas Brindisa (pour un festin espagnol); Feng Sushi (des sushis très bons, souvent un peu différent du reste); Little Dorrit (un petit café tout simple pour un sandwich); Elliott, cuisine de saison branchée; et Wright Brothers (huîtres et fruits de mer).

Pour ce qui est des pubs, je vous recommande: The Market Porter, dehors, pour l’ambiance; The Rake, un pub minuscule qui sert des bières du monde entier; The Barrow Boy & Banker, très joli à l’intérieur; The Wheatsheaf, coincé sous un viaduc; et aussi The George Inn, de l’autre côté de la grande rue, un pub historique à ne pas rater.

Vous trouverez toutes les adresses de ces endroits sur la carte interactive du site de Borough Market.

Mister Wolf
Photo: Mister Wolf

> Borough Market, métro London Bridge. Le marché est ouvert tous les jours de 10h à 17h (sauf le dimanche) mais il n’est au complet que du mercredi au samedi (8h-17h)

Toutes ces photos proviennent de Flickr: The Borough Market pool.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s