The Photographer’s Gallery

Après deux ans de travaux, la Photographers’ Gallery de Londres a ré-ouvert ses portes dans un nouveau espace pensé par les architectes irlandais O’Donnell + Tuomey. Un ancien entrepôt victorien en briques rouges, situé à deux pas d’Oxford Street, s’est fait rehaussé d’une grand boîte noire, doublant les salles d’expositions de ce qui est la plus grande galerie de photographie de la capitale.

Image 14
Photo: chloenelkin

C’est grâce à cette organisation caritative, fondée en 1971, que le public anglais a pu voir les oeuvres de Juergen Teller, Robert Capa ou Sebastião Salgado. Aujourd’hui The Photographers’ Gallery est connue pour son fameux prix de la photographie, le prestigieux Deutsche Börse Photography Prize. Mais malgré tous ces travaux, c’est encore un lieu assez petit, avec des salles d’expositions étroites réparties sur plusieurs étages. Heureusement, les architectes ont su encadrer de jolies vues de Soho:

Image 11

Les finalistes du fameux prix y sont exposés en ce moment. Pour moi le gagnant est incontestablement le Sud-Africain Pieter Hugo, qui s’est fait connaître avec ses portraits de Nigériens et leur hyènes, et qui a passé des mois à préparer son projet Permanent Error dans une déchetterie au Ghana. Ce sont des portraits magnifiques de cet enfer ou les hommes vivent entre deux tas de fils électriques, et les vaches broutent un sol jonché de claviers d’ordinateurs.

Image 12Image 13
Image 14

Il y a également une salle avec une camera obscura, et une expo sur les livres de photos japonais – on doit mettre des gants blancs pour les feuilleter…

Et pourquoi ne pas venir faire une pause café dans ce bel endroit lumineux, très rare dans ce coin si près d’Oxford Street. Le café est géré en partenariat avec l’épicerie italienne Lina Stores de Soho, et sert salades, sandwiches et gâteaux délicieux.

Image 13

Enfin, le sous-sol abrite une excellente boutique, qui vend des centaines de livres et gadgets qui plairont aux photographes en herbe comme aux professionnels. On y trouve aussi des appareils photos bien sûr!

Image 15

Image 15

Juste à côté de la boutique se trouve une salle avec des oeuvres à vendre. En ce moment il y en a tout plein du merveilleux Simon Robert, dont je vous parlerai dans un prochain billet.

> Photographers’ Gallery, Entrée gratuite, 16 – 18 Ramillies Street, London W1F 7LW

 

ET AUSSI…

Il n’y a pas que la Photographers’ Gallery qui manquait de place. La Tate Modern est en plein travaux d’agrandissement. Le projet ne sera pas fini avant des années, mais le musée à quand même inauguré cette semaine un nouvel espace, les Tate Tanks. Situé sous le chantier, dans les anciens réservoirs à pétrole de l’usine électrique, ce sont des galeries dédiées aux oeuvres contemporaines vidéos, performances ou danse.

Image 16

Un lieu intriguant, un temple en béton brut sous-terrain à l’ambiance très particulière. Une nouvelle réussite des architectes Herzog & de Meuron. J’attends avec impatience de voir le projet tout entier fini.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s