Une médaille d’or pour Londres

Dernière épreuve des JOs: le marathon

Voili voilou, les jeux sont faits. Et ici tout le monde est soulagé: finalement, les JO, c’était much better than we expected. Non seulement il n’a pas plu durant les cérémonies (quoique hier soir cela aurait peut-être aidé le spectacle de clôture pas terroche; la meilleure scène pour moi c’était de voir Dave, Sam Cam et BoJo ‘danser’ sur les Spice Girls) mais aussi: les missiles anti-aériens postés autour du stade n’ont pas dû être utilisés, le système de transport public a miraculeusement tenu le coup (même s’il a acceuilli 60 millions de passagers, un record), et les Londoniens comme leurs invités internationaux ont adoré l’ambiance des jeux… L’atmosphère sur le terrain (et devant la télé – mes voisins jamaïcains étaient particulièrement bruyants, bien sûr) était tout simplement électrique: même les cyniques anti-sport comme moi se sont laissés prendre aux jeux.

Ce commentaire de LandyStang sur la BBC résume bien la surprise de beaucoup face à leur nouvel enthousiasme pour les JO: “The day before the Olympics started, neither my wife or myself were interested. One week in, we were hooked and set about booking train tickets/hotel reservations. We arrived in London on Friday just to soak up the atmosphere, even though we wouldn’t be able to get in the Olympic Park. Seeing Mo Farrah win gold on the big screen in Hyde Park is something I will never forget. Thank you London.” (Le jour d’avant le début des JO, ni ma femme ni moi-même n’étions intéressés. Une semaine plus tard, nous sommes accros et décidons réserver des billets de trains et un hôtel. Nous arrivons à Londres vendredi, juste pour profiter de l’atmosphère, puisque nous ne pouvons pas entrer dans le Parc Olympique. Je n’oublierai jamais d’avoir vu Mo Farrah gagner une médaille d’or sur le grand écran de Hyde Park. Merci Londres)

Image 2
Deux des plus grandes stars des JO: Mo Farah et Usain Bolt

En plus, le monde entier semble avoir beaucoup apprécié l’édition London 2012 des JO. Même les Australiens (qui ont eu très peu de médailles cette année, et sont super fier de Sydney 2000) le disent: “London, you didn’t half do a decent job. These Olympics had Sydney’s vibrancy, Athens’s panache, Beijing’s efficiency, and added British know-how and drollery. With apologies to Sydney, they might just represent a new PB [personal best] for the Olympics. They were superbly organised.” Greg Baum, Sydney Morning Herald (London, tu as fait du super boulot. Ces Jeux avaient l’énergie de ceux de Sydney, le panache d’Athènes, l’efficacité de Beijing, et du savoir-faire et de la drôlerie british en bonus. Toutes nos excuses à Sydney, mais Londres 2012 est sans doute la meilleure édition des JO).

Image 8
La jeune cycliste Laura Trott, double médaillée d’or

Et enfin, last but not least, le Team GB a gagné une pelletée de médailles. Selon le ministre de la culture, très humble: “This is our greatest performance of our greatest team at the greatest Olympics ever,” (c’est la meilleure performance de notre meilleure équipe aux meilleurs JO de tous les temps). Effectivement, Team GB est troisième dernière le US et la Chine, avec 65 médailles (29 d’or, 17 d’argent,19 de bronze). Ils n’en avaient eu que 47 à Beijing.

Les cyclistes britanniques en particulier ont fait un carton. J’ai beaucoup aimé la réplique de Chris Hoy répondant aux critiques des mauvais perdants français, qui parlaient de roues magiques modifiées – “Ben ils devraient connaître exactement la structure de nos roues, elles sont fabriquées en France.”

Selon les experts, tout cela est le fruit d’un long travail commencé dans les années 1980, lorsque que il a été décidé de financer la plupart des sportifs d’élite avec une partie des revenus de la loterie nationale. (La Grande-Bretagne est aussi le pays qui a eu le plus dernières places (31 au total): en tant que pays organisateur, elle a participé à toutes les épreuves, y compris celles où elle n’aurait pas nécessairement été qualifiée en temps normal).

Cette pub avec les stars de Team GB capture vraiment l’ambiance des jeux…

Image 2
Les premières Anglaises a avoir gagné une médaille d’or: Heather Stanning and Helen Glover. Stanning n’avait jamais fait d’aviron avant 2008.

Ici on a aussi beaucoup parlé des athlètes qui prennent le métro; et surtout des athlètes féminines, stars des jeux selon les média anglais (moi j’ai quand même halluciné du sexisme des jeux, je ne comprend pas pourquoi la natation synchronisée est interdite aux hommes, ou pourquoi le règlement du beach volley force les joueuses à porter des minishort; par ailleurs seule une poignée des milliers d’athlètes sont ouvertement gays – il y a des progrès à faire). Vous avez ratez les exploits de Wiggo, Mo et co? vous pouvez voir les meilleurs moments des JO ici.

Cet article très intéressant de la BBC tire le bilan des jeux en détail. Pour résumer, les buts du comitté Londres 2012 étaient:

Faire du UK une nation sportive par excellence (champion, participation massive et sport à l’école)
Résultat: ça commence bien: les ventes d’équipement sportif sont en hausse, un débat sur le sport à l’école est lancé dans la presse

Transformer le coeur de l’est de Londres
Résultat: Le parc olympique est superbe, mais il est toujours entouré des quartiers les plus pauvres du pays. Il faut attendre quelques années afin de voir si les habitants du quartier vont vraiment en profiter, ou s’il vont ce faire virer pour laisser la place à des gens plus fortunés.

Inspirer une nouvelle génération de jeune à participer à des projets de volontariat, culture et activité physique
Résultat: le succès des Games Makers devrait en inspirer plus d’un, mais cela reste à confirmer

Faire du Parc Olympique un modèle de développement durable
Résultat: succès total selon le journaliste de la BBC

Montrer que le UK est un endroit créatif et accueillant
Résultat: médaille d’or – cf Cérémonie d’ouverture et les Games Makers

Déveloper les opportunités et les choix des personnes handicapées.
Résultat: réponse dans quelques semaines, une fois que les Paralympic Games (29 août–9 septembre) seront terminés. Pour le moment, plus de 2.1 millions de billets (sur un total de 2.5 millions) ont été vendus, plus que pour les deux dernièrs jeux paralympiques réunis.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s