The Queen’s Guard

L’une des grandes attractions touristiques – gratuite – de la capitale, c’est le fameux Changing of the Guards, la relève des gardes devant Buckingham, St James et Windsor Palaces. Y avez-vous déjà assisté? Moi oui, mais il y a bien longtemps. Il faudrait que j’y retourne – apparemment la fanfare ne joue pas que des airs militaires, mais aussi des mélodies populaires…

Queen's-guard0001

 

1 Le bearskin cap
Le bonnet fait 20cm de haut, pèse 680g, et est fabriqué en peau d’ours brun canadien. Une peau entière est utilisée pour chaque chapeau, certains sont vieux d’un siècle. Inspirés des couvre-chefs des soldats français, ils sont portés par les soldats anglais depuis leur victoire à Waterloo en 1815. Selon les rumeurs, les soldats se jouent des tours en cachant sous le bonnet d’un de leur camarade des réveils, mis pour sonner durant leur prochaine garde…

2 Armé jusqu’aux dents
Mais ce ne sont pas que des petits rigolos. Ils sont armés d’un fusil d’assaut L85A2, et ils savent s’en servir. Ne vous moquez pas d’eux: ce sont des soldat professionnels de l’armée britannique, qui étaient peut-être en Afghanistan il y a quelques jours, ou y retourneront dans quelques semaines. Et ils ont tous l’air si jeune… Leur mission auprès de la reine est temporaire, et partagée par tous les régiments d’infanterie à tour de rôle.

3 La scarlet tunic
Les soldats portent tous une tunique cintrée avec une ceinture de cuir blanche et sertie de boutons d’or décorés avec l’insigne de la reine. Le plus impressionnant bien sûr c’est la couleur de cette tunique écarlate. Au temps de Jane Austen, les jeunes filles se pâmaient devant les beaux soldats, (cf Lydia dans Pride and Prejudice) et le phénomène avait une telle ampleur que l’on l’avait surnommé ‘scarlet fever’

4 Les différents régiments
De loin tous les uniformes se ressemblent, mais de près, de nombreux détails distinguent les différents régiments: les Grenadiers (plume blanche, bouton simple, symbole: grenadier), les Coldstream (plume rouge, boutons en paire, étoile et la rose), les Scots (pas de plume, boutons par trois, le chardon), les Irish (plume bleue, bouton par quatre, le trèfle) et les Welsh (plume verte et blanche, bouton par cinq, poireau).

5 Immobile
En général, un Queen’s Guard est de garde pendant deux heures, et il doit se tenir immobile au moins pendant 10 minutes. Ensuite, il a le droit de faire quelques pas devant sa guérite, avant de reprendre sa pose.

Vous aussi êtes atteints de scarlet fever? Regardez cette petite vidéo (en anglais) qui vous expliquera tout tout tout sur les Queen’s Guards

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s