Pride and Prejudice, de Jane Austen

Aujourd’hui on fête le bicentenaire de Pride and Prejudice (Orgueil et Préjugés), le bestseller de Jane Austen qui bien que ne figurant ni vampire, magie ou sex S&M, est l’un des livres les plus adorés des lecteurs anglophones, et s’est vendu à plus de 20 millions d’exemplaires depuis sa publication le 28 janvier 1813.

Un succès instantané pour ce livre qui retrace l’histoire des soeurs Jane et Elizabeth Bennet, de leur mère insupportable, de leurs petites soeurs très sottes, et de leur amours avec Mr Bingley et Mr Darcy. Scandales, bals grandioses, ennui, injustice – et bien sûr de la fierté et des préjugés – figurent au menu de ce livre qui, comme beaucoup de romans de Jane Austen, semble être un peu un mode d’emploi pour la vie, toujours drôle et utile deux siècles après son écriture.

Vous ne l’avez pas lu? Il est accessible gratuitement sur la bibliothèque en ligne Gutenberg, et dans une très belle édition Penguin, dont je vous avais déjà parlé ici. Si vous n’aimez pas lire (pauvre de vous!) vous pouvez parcourir ce résumé, Twitter-style, ou lire ces morceaux choisis (en anglais). Sinon il y a toujours le poster de Spineless Classics, ci-dessus, pour décorer.

Ici même ceux qui ne l’ont jamais lu connaissent la première phrase: “It is a truth universally acknowledged, that a single man in possession of a good fortune, must be in want of a wife.” (C’est une vérité universellement reconnue qu’un célibataire pourvu d’une belle fortune doit avoir envie de se marier), que l’on retrouve citée comme introduction de nombreux articles sur des sujets qui n’ont rien à voir… Elle apparaît aussi dans Bridget Jones’ Diary (“It is a truth universally acknowledged that when one part of your life starts going okay, another falls spectacularly to pieces”) puisque son auteur, Helen Fielding, s’est inspirée de l’oeuvre de son héroine.

Image 1 IMAGE 420 prideandprejudicenovel2-1

Pourquoi donc relire ce roman vieux de deux siècles? Eh bien à part l’excellente intrigue, les personnages adorables et haïssables, l’ironie mordante, c’est aussi une histoire pleine de subtilités. Comme le disait Virginia Woolf, qui appréciait beaucoup Austen, “of all great writers she is the most difficult to catch in the act of greatness” (de tous les grands écrivains c’est elle qui est la plus difficile à attraper dans un moment de splendeur). Et ce parce que tout est dans les détails.

Oui, les femmes portent des belles robes et tombent amoureuses, mais cela n’a rien d’histoire d’amour à l’eau de rose. Tout sonne vrai, et les thèmes favoris d’Austen ne pourraient pas être plus d’actualité: l’importance de l’environnement et de l’éducation; le sens moral et les mauvaises influences; l’injustice d’être née femme; les problèmes d’argent; les différentes classes sociales etc…

Vous l’avez compris, je suis une grande fan d’Austen – et je suis sûre que vous aussi le deviendrez dès que vous aurez tourné la dernière page du roman. Et si vous avez déjà lu ce classique, je me permet de vous conseiller Death Comes To Pemberley, un roman policier sympa de PD James, qui se déroule six ans après les faits racontés dans Pride and Prejudice. (Le roman est l’un des plus adaptés au monde et il y a des millions de versions hommage ou drôles – et même une avec des zombies).

Et bien sûr comment ne pas mentionner la fameuse minisérie BBC avec Jennifer Ehle et Colin Firth (en chemise mouillée) qui a fait rêver toutes les Anglaises (et les autres). À voir ou à revoir absolument! (Le film avec Keira Knightley est pas mal non plus, mais moins bien je trouve.)

Quant à moi, pour célèbrer ce bicentenaire je vais m’attaquer aux autres livres d’Austen que je n’ai pas encore eu le temps de lire. J’ai lu Sense and Sensibility, il me reste donc Mansfield Park, Emma, Northanger Abbey et Persuasion – par lequel devrais-je commencer?

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s