Le Chelsea Physic Garden

Fondé en 1673 par la Société des Apothicaires de Londres, le Chelsea Physic Garden est une oasis de verdure cachée au coeur d’un des quartiers les plus chics de la capitale. Situé juste à côté de la Tamise (les bateaux étant le moyen de transport préféré au 17ème) et autrefois entouré par des potagers et des manoirs, ce petit jardin de 1500 m2 regorge de trésors botaniques ramenés des quatre coins du monde par les explorateurs britanniques.

À son centre se trouve un cèdre du Liban et une statue de Sir Hans Sloane, grand supporter du jardin (et du British Museum) et tout autour des parterres et serres organisés selon des thèmes très précis et très instructifs (le but à l’origine était d’y éduquer les apprentis apothicaires). Il y a également un petit café et des tables pour les piques-niques – c’est un endroit où l’on peut facilement passer un après-midi entier, même sous un ciel gris.

Par ‘physic’ à l’époque on entendait ‘tenant aux choses naturelles’, et les Apothicaires étaient les précurseurs des pharmaciens, préparant potions et concoctions pour soigner les gens. Ce qui explique que l’on tombe sur une section médicale, où chaque plante est présentée selon sa spécialité (cardiologie, anesthésie, etc) – y compris l’hypoxis hemerocallida, utilisé comme un tonic en Afrique du Sud depuis belle lurette, et aujourd’hui peut-être une aide contre les cancers et le sida.

Mais le jardin contient aussi des magnifiques plates-bandes systématiques, planifiées pour montrer la relation botanique entre chaque plante, selon leur classification et origine, et en allant des plus simples au plus compliquées. Dans un autre recoin, on peut tout apprendre sur les super food, ces aliments miracles pour notre santé.

Mais ce qui enchante partout ce sont les couleurs si vibrantes, et les formes si originales. Visitez le jardin ces prochaines semaines pour mieux profiter des fleurs et des abeilles qui butinent…

IMG_5967

Au fond se trouvent des espaces dédiés aux plantes utiles, que ce soit pour les manger (je n’aurais jamais pensé que des oranges si belles poussent à Londres cet été), en faire des alcools, des tissus, des teintures ou des parfums…

Plus loin les parterres sont dédiés aux grands botanistes comme William Hudson et Joseph Banks, et les plantes qu’ils ont ramenées d’Inde ou de Nouvelle Zélande. Il y a aussi quelques serres (c’est ici qu’aurait été construite la première serre d’Europe, vers 1685) contenant de belles fougères, cactus ou petites plantes carnivores.

IMG_5983

IMG_5987

IMG_5991

Un petit coin de paradis je vous dis…

> Chelsea Physic Garden, £9 (adultes)/ £6 (étudiants, enfants), ouvert du 29 mars au 31 octobre, fermé les samedi et partiellement ouvert le lundi. Swan Walk, SW3 4HS (voir carte). Métro: Sloane Square

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s