Le Bartitsu

Avez-vous déjà entendu parler du Bartitsu? C’est un art martial Victorien inventé dans les années 1890s par un dénommé Edward William Barton-Wright, et immortalisé dans une nouvelle de Sherlock Holmes, La Maison Vide, par Arthur Conan Doyle.

Ingénieur britannique ayant vécu au Japon, Barton-Wright invente “un nouvel art de défense personnelle” basé sur le ju-jistu (d’où son nom) et le judo, mais aussi la boxe, la savate et la surtout la canne de combat (!). C’est sans doute le premier à avoir introduit les arts martiaux japonais en Europe, et à les avoir adapté à la vie urbaine.

Image 2

Image 12

Image 11

Il ouvre un club de Bartitsu sur Shaftesbury Avenue, “une énorme salle souterraine, les murs couverts de carreaux blancs, tous scintillants, et la lumière électrique, avec des ‘champions’ qui y rôdaient comme des tigres”, selon la journaliste Mary Nugent. L’endroit attire des spécialistes d’escrime, et sert de salle d’entrainement pour les acteurs des théâtres avoisinants qui ont besoin de parfaire leurs combats de scène.

Vous pouvez apprendre à vous défendre avec votre canne par ici.

walking-stick_defence_barton-wright_3

 

Il y avait aussi des élèves femmes: le Bartitsu Club a été la première école de son genre en Europe à offrir des leçons spécialisées dans la défense personnelle féminine, enseignée ensuite aux militantes féministes du mouvement des Sufragettes.

Image 1

 

La mode du bartitsu n’a pas duré très longtemps, et il a été très vite détrôné par son inspiration, le ju-jitsu. Quant à Barton-Wright, il fini par se spécialiser dans des formes de thérapies basées sur la chaleur, la lumière et la radiation.

Aujourd’hui le bartitsu fait de nouveau fans, notamment convaincus grâce aux scènes de combats dans les films de Sherlock Holmes. Vous pouvez donc foncer au Battersea Bartitsu Club pour apprendre à vous défendre, Victorian-style. N’oubliez pas votre chapeau et votre moustache pointue.

PS qui n’a rien à voir: Le week-end prochain c’est Open House, un évènement portes-ouvertes permettant au public de découvrir l’intérieur de bâtiments comme le Gherkin ou 10 Downing Street (si on a de la chance au tirage au sort!). Je vous en parlais il y a quelques années par ici. Si vous êtes à Londres ce week-end c’est à ne pas rater.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s