Les aéroports de Londres

Rêvant de vacances aux Seychelles ou à Zanzibar, je me suis forcée à revenir sur terre pour vous parler d’un sujet pratique: les aéroports de Londres. Oui oui, ces centres commerciaux géants où il n’y a que des sandwiches ou du caviar à manger.

Si vous êtes Parisiens, Lillois, ou Bruxellois passez votre chemin – c’est l’Eurostar qu’il vous faut. C’est peut-être parfois un peu plus cher que les compagnies aériennes low-cost, mais croyez-moi, ça en vaut la chandelle – arriver au coeur de Londres sans tous les encombrements des aéroports (et pour une durée de voyage équivalente, si l’on compte les transferts et les heures passées à la sécurité), c’est magique.

Pour les autres, pas de bol: vous allez devoir atterrir dans les ‘magnifiques’ aéroports de Londres. Il y en a six et ils sont répartis tout autour de la capitale:

Screen Shot 2017-09-20 at 12.28.23

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Au fil des années, j’ai eu l’occasion de tous les essayer. Voici ce que j’en pense:

1 LONDON CITY AIRPORT
Il est tout petit (ils sont en train de l’agrandir un peu), plein à craquer de businessmen, avec seulement quelques magazines et cafés. Mais qu’est-ce qu’il est pratique. À seulement 20 minutes de Bank sur la ligne de DLR (le métro aérien des Docklands) c’est le mieux connecté de tous les aéroports de la capitale, surtout si vous allez dans le East End. Les fauteuils de la salle d’attente sont moelleux et en cuir, on peut siroter un thé en regardant les avions décoller et les DLR passer. Il n’y a pas de gros Boeings, seulement des petits jets pour des destinations européennes. Et pas de compagnies low-cost non plus. Mais si on s’y prend à l’avance, les compagnies comme Cityjet, Swiss, Lufthansa ou KLM font de très bonnes offres pour certaines destinations (Si la différence de prix avec un low-cost atterrissant ailleurs n’est que de £30 ou £40, foncez car de tout manière il faut rajouter au moins £30 par personne à votre ticket low-cost quel qu’il soit (pour les snacks, le sac en soute, et les trains jusqu’au centre de Londres) www.londoncityairport.com

2 GATWICK AIRPORT
C’est un énorme truc avec deux terminaux reliés par une petite navette. Les salles d’attente sont grandes avec tout plein d’options bouffe et magasins, et les gens de la sécurité et de la douane sont  – d’après mon expérience – sympas (je ne sais pas pourquoi, peut-être parce qu’ils vivent à Brighton ou au bord de la mer?). L’aéroport est situé à environ 30 minutes de train au sud de Londres, et vous avez deux options pour rejoindre la capitale: prendre le Gatwick Express (£19, 30 minutes) qui vous emmène à Victoria; ou Southern et Thameslink (8-£10, on peut utiliser une Oyster card ou contactless pour payer aux barrières, 50 minutes) qui vous déposera à Clapham, London Bridge, King’s Cross etc. Dans l’autre sens, la gare de Gatwick est sous le terminal sud, il suffit de monter un niveau et vous êtes au check-in (contrairement à Heathrow où il faut souvent marcher des plombes). Le terminal nord est moins pratique, il faut prendre un petit train pour le rejoindre, puis marcher longtemps pour passer sur un pont au dessus des avions. Quant aux compagnies aériennes, il y a tout un mélange, de Easyjet à BA en passant par Flybe et Virgin Atlantic. www.gatwickairport.com

3 HEATHROW AIRPORT
Bon c’est le gros morceau – le troisième aéroport du monde en terme de nombre de passagers. Construit petit à petit, il compte maintenant 5 terminaux pas vraiment très bien connectés entre eux et de qualité variable (2 et 5 sont les mieux). Le vrai problème, c’est que les pistes sont surbookées. Des avions décollent et atterrissent toutes les deux minutes, et au moindre petit hic, tout le système s’écroule, certains avions tournent en rond dans le ciel car ils ont ratés leur place, d’autres sont coincés sur le tarmac pendant des heures. Pour ce qui est des connections avec le centre-ville, il y a trois options: le métro (compter au minimum une heure), le train Heathrow Connect jusqu’à Paddington (25 minutes, £10, avec arrêts à Ealing Broadway) et le Heathrow Express, aussi jusqu’à Paddington (15 minutes, £22). www.heathrowairport.com

4 LUTON & STANSTED AIRPORTS
Ce sont deux gros hangars dans le nord de Londres, respectivement les bases d’Easyjet et de Ryanair (la pire compagnie aérienne que je connaisse). Stansted a la grâce d’avoir été conçu par l’architecte Norman Foster, mais à part ça bof. Si vous partez de Londres pour un week-end à l’étranger, attendez-vous être accueilli à la douane de Stansted le dimanche soir par une rangée de robots liseurs de passeports très sci-fi. Pour s’y rendre, il faut prendre le Stansted Express depuis Liverpool Street (£17, 46 minutes). Quand à Luton, il faut prendre un bus navette pendant 5 minutes (£1.50) pour rejoindre la gare et les trains de Thameslink (30 à 45 minutes, £12.50 environ) pour St Pancras. www.london-luton.co.uk; www.stanstedairport.com

6 SOUTHEND AIRPORT
Le petit dernier c’est Southend, en Essex. Il est minuscule (juste un magasin et deux cafés mais super (très peu de queue à la sécurité) et très, très pratique depuis l’Est avec Greater Anglia, de Liverpool Street Station (53 minutes, £16) et Stratford Station (44 minutes, £13). La gare est en face de l’aéroport, beaucoup plus pratique qu’à Luton par exemple. Bonus: leur site web est bien fait. Au début il n’y avait qu’Easyjet, mais plus en plus de compagnies proposent des vols à partir de Southend, et la liste des destinations s’agrandi chaque année. www.southendairport.com

Et n’oubliez pas: un seul bagage à main. Any liquids? la règle des 100ml est toujours appliquée à la lettre. En espérant qu’il ne neige pas ou qu’il n’y ait pas trop de brouillard. Bon vol!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s