Abney Park

Après le fameux Highgate Cemetery, je vous présente un autre des magnifiques parc-cimetières de Londres: Abney Park. Comme les autres Magnificent Seven, c’est un endroit magique où histoire, mémoire et nature s’entremêlent pour nous faire prendre une pause au coeur de la ville. A peine passé la grille d’entrée, on voit un rouge-gorge se percher sur une urne funéraire entre deux branches et on entend les cris stridents des perruches vert citron qui ont fait des parcs de Londres leur maison.

cof

Une entrée imposante au style égyptien – toujours aussi exotique, même un siècle et demi après son ouverture – ouvre sur une allée plantée menant à une grande chapelle funéraire gothique placée au centre du cimetière. En forme de croix carrée, elle a été conçue pour être ouverte à aux croyants des toutes les différentes sectes chrétiennes, car Abney Park était le cimetière attitré des Dissenters, ces rebelles qui rejetaient l’autorité de la Church of England.

Abney Park a été aussi conçu comme un parc dès le départ: à son ouverture, plus de 2,500 plantes et arbres y étaient arrangés en ordre alphabétique. La plupart a été coupé depuis pour faire place à de nouvelles tombes. Mais, le cimetière ayant été laissé à l’abandon dans les années 1970, la végétation a repris le dessus. Les 60,000 tombes sont couvertes de lierre ou poussées de guingois par d’anciennes racines; de vieilles branches acceuillent insectes et champignons. Et on entend bien garder cela ainsi: le cimetière est aujourd’hui géré comme une réserve naturelle.

Parmi les 200,000 personnes enterrées ici se trouve le fondateur de la Salvation Army, William Booth (près de l’entrée de Church Street), de nombreux révérends, missionnaires et hommes politiques militants contre l’esclavage, ainsi que des stars du music hall (cette partie de Londres hier comme aujourd’hui, attirant les milieux créatifs et artistiques) comme Albert Chevalier, la ‘Dame of Drury Lane’ Herbert Campbell, Maie Ash et George “Champagne Charlie” Leybourne.

oznor

La plus belle tombe est sans aucun doute celle de la famille du dresseur de lion Frank Bostock, the Animal King, qui a fait le tour du monde avec sa ménagerie (il gardait ses girafes sur Yoakley Road, juste à côté). Ou peut-être est-ce cet ange au bouquet? À vous de les trouver parmi le lierre et les feuilles d’automne.

oznor

Je vous laisse en musique, car c’est à Abney Park qu’Amy Winehouse a tourné certaines scènes de son clip Back to Black (la star est quant à elle enterrée au cimetière juif Edgware, et le Abney Park n’acceuille plus de nouveaux résidents depuis les années 1980s):

Ressortez par la porte de Church Street pour découvrir cette charmante rue, ses pubs, ses boutiques indépendantes et ses nombreux cafés et restaurants.

> Abney Park Cemetery, Stoke Newington High Street, London N16 0LH. Ouvert en hiver de 8h à 16h. Metro: Stoke Newington (London Overground Station). Bus 73

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.