Les Christmas Hits

Le Christmas Hit – la chanson au top des ventes de singles pendant la semaine de Noël – est un des points forts de l’année musicale au Royaume-Uni, et ce depuis les années 1950. Toutes sortes de chansons plus ou moins ridicules ont raflé ce titre très convoité, mais ce qui est merveilleux, c’est qu’en écoutant/visionnant les Christmas hits d’antan on se replonge d’un coup dans une époque…

Dans les années 1950, on a droit au Christmas Alphabet de Dicky Valentine (1955):

Dans les années 1960, il y a les Beatles bien sûr: I wanna Hold your hands (1963):

Dans les années 1970, c’est au tour du mythique Merry Xmas Everybody de Slade (1973) et des Wizzards, avec I Wish it Could be Christmas Everyday – un vrai régal:

Dans les années 1980, le niveau baisse considérablement, avec l’inénarrable Cliff Richard, et son Mistletoe and Wine (1988):

Mais c’est aussi à cette époque qu’apparaît le fameux Do They Know its Christmas (pour lequel les stars du jour chantent ensemble pour récolter de l’argent pour la famine en Ethiopie) naît la chanson de Noël du group de Celtic punk The Pogues, Fairytale of New York, votée la préférée des Londoniens, année après année:

Et le hit de Wham, Last Christmas (1984), pour ceux qui préfèrent leur Noël pop:

Dans les années 1990, ça se gâte davantage avec Mr Blobby (1993), un personnage tiré d’une émission de variété du samedi soir, et le 2 Become 1 des Spice Girls:

Santa-guitar

Dans les années 2000, les Christmas Hits deviennent vraiment du tout et n’importe quoi, de Bob the Builder à Somethin’ Stupid de Robbie Williams & Nicole Kidman et Mad World de Michael Andrews. Le grand classique des années 2000 reste sans aucun doute Christmas is All Around de Billy Mack (2003), enregistré pour le film Love Actually (film qui du reste est devenu élément incontournable du programme télé de Noël ici, avec Mary Poppins, The Snowman et Wallace & Gromit).

À partir de 2005, le titre se fait rafler quatre fois de suite par les gagnants de X Factor, la Star Ac du coin, notamment Alexandra Burke avec Hallelujah. C’est seulement en 2009 qu’arrivent Rage Against the Machine, qui réussissent à détrôner l’armée des X-Factors grâce à une campagne virale sur internet – le refrain de leur chanson de Noël? Fuck you I won’t do what you tell me. (Lire un résumé de l’affaire ici; l’argent récolté allait à une association de bienfaisance, pas a RATM)

Dans les années 2010, c’est Ed Sheeran, et ses ballades romantiques qui se vendent par milliards, qui semble avoir le plus de succès. Perfect (2017):

La pub John Lewis de Noël apporte aussi souvent des hits de Noël, comme Your Song d’Ellie Goulding (2010):

et Somewhere Only We Know de Lily Allen (2013):

Je vous laisse avec mon hit préféré, Bohemian Rhapsody (1975) de Queen. Et oui l’une des plus grande chanson de rock of all time est aussi un des plus grands Christmas Hits ever.

C’est la seule chanson du même artiste à avoir remporté le Christmas Number One deux fois. Et grâce au nouveau film sur Queen, et à la dernière pub John Lewis, elle pourrait même être au top une troisième fois, devenant le hit de 2018.

UPDATE: le verdict est tombé, c’est une novelty song ridicule, We built this town on sausage rolls du YouTuber Ladbaby, qui a emporté le titre cet année. Dans la plus belle tradition des Christmas Hits, tout l’argent récolté sera reversé à l’organisation caritative The Trussell Trust, qui lutte contre la pauvreté au Royaume-Uni.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.