Carte postale de Margate, Kent

Margate

Avec sa grande plage de sable blanc, cette station balnéaire de la région du Thanet, dans le Kent, attire les Londoniens depuis belle lurette: les Victoriens pudiques y venaient s’y baigner dans des bathing machines, des sortes de petites roulottes allant dans l’eau; JW Turner y a paint une centaine de tableaux – “The skies over Thanet are the loveliest in all Europe,” disait-il; et le poète TS Eliot est venu s’y reposer et écrire son classique The Waste Land: “On Margate sands/ I can connect/ Nothing with nothing.”

IMG_5024

Après des années de déclin, aujourd’hui Margate va beaucoup mieux grâce à la réouverture de son fameux parc d’attraction, Dreamlands, l’ouverture du musée Turner Contemporary; une nouvelle ligne de train rapide depuis Londres; ainsi que l’arrivée de nombreux Down From London, ces jeunes créatifs fuyant les loyers et les prix élevés des maisons de la capitale qui sont en train de transformer Margate en Shoreditch-by-the-Sea. À présent, avec son mix de restaurants intéressants, lieux culturels, attractions touristiques et magasins vintage, Margate a tout pour passer un bon weekend au bord de la mer, par beau ou mauvais temps.

Où donc?

Margate se trouve à environ 25km au nord-est de Canterbury. En train, cela met 1h30 avec Southeastern depuis St Pancras (environ £25 aller-retour); en voiture environ 2h. Vous pouvez également y arriver en vélo, puisque c’est sur le Viking Coastal Trail. Et si vous voulez explorez la région mais n’avez pas de voiture, vous pouvez utiliser le Loop Bus, qui relie Margate, Broadstairs et Ramsgate.

La plage et le Bus Café

La plage de Margate Sands est vraiment très large, surveillée par des lifeguards, et propre (Blue Flag). Vous pouvez vous baigner dans un bassin lorsque la marée est trop basse, ou aller explorer les cuvettes de marée entre les rochers vers l’ouest. Il y a aussi des jeux pour les enfants, et des stands de glace et de fruits de mers, comme le traditionnel Manning’s Seafood Stall vers le port. Le seul bémol: attention aux goélands (un pique-nique sur la plage n’est pas une bonne idée!)

Si vous vous dirigez vers la partie ouest de la plage, du côté de la gare, vous trouverez un super petit café dans un bus rouge à deux étages. Le Bus Cafe sert entre autre de délicieux brunchs et hash brown (des sortes de röstis). Juste à côté se trouvent des guingettes comme Po Boy Creole Fish Hut et The Juice Project.

Dreamlands

De là il n’y a que quelque pas pour rejoindre Dreamlands, l’excellent parc d’attractions de la ville. C’est un endroit rouvert récemment avec un style vintage, et des attractions comme une Roller Disco, un grand huit (the world’s oldest operating roller coaster), un crazy golf, des carrousels, un terrain de jeux pour les tout petits et des stands de street food. Il y a aussi des spectacles et des concerts, de quoi faire plaisir à tout le monde.

C’est vraiment très bien fait et très sympa, un endroit à ne pas rater – ne serait-ce que pour perdre votre monnaie dans un de ces jeux d’arcade débiles que l’on trouve dans toutes les stations balnéaires anglaises!

Et si vous voulez un délicieux diner, je vous conseille le pub Cinque Port, à l’entrée de Dreamlands côté plage. J’y ai mangé un des meilleurs fish n chips de ma vie, et le reste du menu est vraiment tentant. On peut aussi y boire des bières du coin.

Screen Shot 2018-06-27 at 11.06.31

Sur le toit se trouve Ziggy’s, un rooftop bar à l’accent jamaïquain avec vue sur la plage.

Harbour Arm & Turner Contemporary

IMG_5043.JPG

De l’autre côté de la plage se trouve le Harbour Arm, la jetée du port, et sa rangée de bonnes addresses, notamment BeBeached (qui sert du pain de Paul Hollywood, la star du Bake Off, ainsi que des produits locaux)  et Cheesy Tiger, un spécialiste ès fromage.

Au bout de la jetée se trouve le nouveau musée d’art contemporain de la ville, le Turner Contemporary, dont l’ouverture en 2011 a aidé à démarrer la transformation de la ville. L’entrée est gratuite, et c’est un lieu très vivant avec des expositions temporaires originales et une superbe boutique. Le bâtiment lui-même, de l’architecte David Chipperfield, est également très réussi.

Depuis d’autres galeries d’art privées ont ouvert, dont la Pie Factory. L’artiste Tracey Emin, originaire de Margate, et l’une des pionnières de Shoreditch, est en train de construire un studio de sculpture dans sa ville natale.

Old Town

Amateurs de shopping, ne manquez pas la vieille ville et ses boutiques comme Paraphernalia, Madame Popoff ou Ford Road Yard, Nørr ou Kate & George …by the sea. De quoi passer quelques heures de rêve dans ces petites allées charmantes. Si vous voulez acheter des produits du coin, arrêtez vous à Haeckels, qui fabrique des parfums inspirés par la région et des produits de beauté en utilisant les algues de la plage; ou The Old Kent Market, des stands et des food stalls situé dans un ancien cinéma.

Et pour vous sustenter, il y a les fish n chips de Peter’s Fish Factory; les glaces de Melt; les pizza garnies de produits locaux de la Great British Pizza Company; et les plats de poissons de Hantverk & Found. Le pub The Lifeboat offre bière et live music.

 Shell Grotto

Continuez en direction de la colline derrière le Old Town et vous tomberez tout d’abord sur la Tudor House, une maison à colombages datant de 1525 et un des premier example de maison moderne, avec deux étages, des fenêtres en verre et deux cheminées (avant cela les Anglais habitaient dans des halls médiévaux, une grande pièce avec un âtre au milieu, la fumée s’échappant d’un trou dans le toit).

IMG_5095

Un peu plus loin vous trouverez l’une des attractions les plus unique de cette petite ville: la Shell Grotto, une drôle de cave aux murs ornés de milliers de coquillages. C’est un peu l’équivalent britannique du Palais du Facteur Cheval, une construction tout à fait inattendue, située sous un petit bout de jardin dans un quartier résidentiel. Sauf que personne ne sait qui en est le(s) créateur(s), ni quel était son usage. Découverte par hasard en 1835, cette série de salles souterraines contient d’innombrables motifs et dessins fait en coquille d’huîtres, de coques et de moules des plages du coin.

C’est un endroit vraiment étrange et mystérieux: impossible de ne pas s’émerveiller du travail et de la patience qu’il a fallu pour créer cette grotte. À l’entrée il a aussi un petit café et un magasin vendant des objets de toutes sortes fait en coquillages.

Mais je vous conseille plutôt d’aller voir un antiquaire situé à seulement quelques rues de la grotte. Scott’s Furniture Mart est une véritable caverne d’Ali Baba remplie à craquer de toutes sortes de vieux trucs incroyables; il se cache aussi à l’intérieur un magasin, Junk Deluxe, qui ravira les amateurs de vintage:

Screen Shot 2018-08-01 at 10.18.45

A seaside promenade

Si vous préférez rester au bord de la mer, vous pouvez longer la côte dans les deux directions. Vers l’est, vous pouvez suivre un chemin le long des falaises jusqu’à la très jolie Botany Bay et Broadstairs en environ trois heures.

Partez direction ouest, après le Bus Café, et vous trouverez un super minigolf – c’est une activité classique du bord de mer anglais, à ne pas rater – ainsi que des rangées de beach huts de toutes les couleurs et de belles plages. Vers Westgate on Sea et Mildred’s Bay (environ 15min de marche) se trouve également un caf’ tout simple et très anglais, Pav’s, où vous pouvez manger un English breakfast.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.