Rye, East Sussex

Après l’enfermement du lockdown, et avant l’approche de l’hiver qui promet d’être terrible au UK (vous vous souvenez du Brexit?!), les Anglais ont profité de la canicule pour se ruer sur les plages de sable fin de leur pays. On a vu notamment des bouchons énormes se former sur la petite route menant à Camber Sands, l’une des plus belles plages du sud du pays. 

Celle-ci, et plus généralement la région de Rye, la ville la plus proche, vaut certainement le détour – il y a tout plein de belles choses à voir, que ce soit la plage bien sûr, mais aussi des châteaux et jardins merveilleux.

Où donc?

C’est à environ 2h de Londres, et accessible en train Southern, avec un changement à Ashford. C’est entre Hastings et Folkestone, aussi très sympa à visiter. Choisissez un weekend aux températures normales, avant le prochain lockdown (!), et partez à la découverte de ce beau coin. 

Rye

Charmante petite ville médiévale perchée sur une colline entourée de champs marécageux où l’on voit paître des troupeaux d’agneaux (les fameux Romney salt marsh lamb), Rye est connue pour sa Mermaid Street, une jolie rue pavée dévalant la colline, où l’on trouve le fameux pub The Mermaid Inn, datant de 1156. Il y a aussi de petites boutiques et cafés, un moulin transformé en B&B, un château avec une terrasse pleine de canons, et un pub, The Ypres Castle, avec un vieux pilori en bois devant l’entrée et une Covid-friendly terrasse avec une belle vue.

Le tout est vraiment mignon, malgré les efforts des Français, qui en 1377 ont réussi à brûler le bourg entier. C’était autrefois une ville portuaire, pleine de pirates et de contrebandiers, mais la mer à depuis longtemps reculé, laissant place aux marécages, et il ne reste qu’un passage étroit reliant la petite ville à la Manche. Il y a encore quelques pêcheurs, et vous pouvez acheter des poissons tout frais et des fruits de mer préparés pour votre pique-nique à Rye Bay Fish, juste à l’entrée de la ville.

Camber Sands

Impossible de visiter la région sans aller voir Camber Sands, une longue plage de sable fin de 4.8km, protégée par d’énormes dunes (ce n’est pas le Pyla, mais c’est très beau quand même; dans le même genre, il y a aussi West Wittering). Formées seulement dans les derniers 350 ans, et utilisées pendant la guerre pour les entraînements du D Day, les dunes grandissent de 7,500 mètres cube de sable par année.

IMG_0218

Comme c’est tout plat, la marée recule ici de plus d’1km, et remonte vite, il faut donc se méfier (et marcher longtemps si l’on veut se baigner à marée basse). Les lifeguards, dignes d’Alerte a Malibu avec leur Jeep, annoncent le moment de déplacer sa serviette par haut-parleur.

C’est un endroit souvent venteux, donc mieux vaut faire comme les Anglais et acheter un windbreak – ou bien aller côté Jury’s Gap, virevolter dans les vagues avec les windsurfers. (Il y a aussi un petit lac où l’on peut apprendre à faire de la planche à voile, et un golf).

IMG_0314

La plage est aussi très belle au coucher du soleil, lorsque la plupart des day-trippers sont partis. Si vous n’avez pas de pique-nique, le Rye Bay Bar & Grill, le Gallivant et le Owl sont tous très bien.

Rye Nature Reserve

De l’autre côté du canal qui rejoint Rye se trouve la Rye Nature Reserve, avec marécages, ancien bunker, cabane en bois, château en ruine et 4,500 espèces différentes de plantes, insectes et oiseaux. Les fleurs qui s’accrochent aux galets sont particulièrement jolies, et on peut s’y promener en vélo ou à pied. Tout au bout se trouve la plage de galets de Winchelsea, et de belles vues sur la baie, de Dungeness aux falaises de Pett’s Level.

Bodiam Castle

Quittons la côte pour les collines au nord de Rye, dont les pentes sud sont recouvertes de vignobles (y compris le fameux Chapel Down). Vous y trouverez Bodiam Castle, véritable château de carte postale (pour cause de Covid, il faut réserver votre place en avance et pour l’instant on ne peut pas visiter l’intérieur, en ruine). 

 

Construit au XIVe siècle pour protéger la côte sud de l’Angleterre des incursions françaises lors de la guerre de Cent Ans, Bodiam a de belles douves remplies d’énormes carpes, de jolies tours rondes et quelques blasons gravés au dessus de l’ancien pont-levis. Il y a un petit café où l’on peut manger un sandwich en essayant d’échapper aux canards.

On peut aussi y arriver en petit train à vapeur depuis Tenterden. Depuis le château on peut se promener dans les vignes et les champs des alentours, suivre un petit bout du Sussex Border Path, ou déjeuner au Castle Inn. Autre idée de promenade dans le coin: le Bodiam Castle Walk, qui vous emmènera aux merveilleux Great Dixter Gardens.

Great Dixter Gardens

Arrangés en une série de “chambres” extérieures dans le style arts-and-crafts, autour d’un manoir médiéval restauré par le grand architect Edwin Lutyens, et de vieilles granges en bois et autres oast houses, Great Dixter est l’un des plus beaux jardins du pays. L’oeuvre du jardinier-présentateur télé Christopher Lloyd, qui y a travaillé pendant plus de 40 ans, comprend un jardin exotique, un verger, et des ‘salles’ plantées de fleurs de toutes les couleurs et parsemées de buissons taillés. 

Attention, Covid oblige, il faut réserver ses billets en avance ici aussi.

Châteaux de sable, château de pierre – un superbe week-end au vert. Le coin fait partie de la région 1066 Country; le village de Battle, où a eu lieu la Bataille de Hastings est à quelques kilomètres.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.